Récit Afrique du Sud 3 - Suivez les 3 M, une famille en vadrouille

Aller au contenu

Menu principal :

Voyages > Afrique du Sud 2007
 
 

29 Septembre
Stony Point et route 44


La sortie " requins blancs " est reportée au lendemain en raison de l'orage de la nuit.

Nous décidons donc d'aller visiter la la côte alentour. La montagne tombe directement dans la mer et la route traverse ces paysages accidentés. Nous faisons tout d'abord un arrêt à Stony point où vit une colonie de manchots du Cap. I

l y en a au moins une centaine. Leur démarche est maladroite, avec leurs petites pattes palmées. Nous avons la chance de voir des bébés, aussi grand que leurs parents, mais couverts d'un plumage épais. Ils devront attendre leur mue pour acquérir leur beau plumage noir soyeux et ainsi pouvoir aller à l'eau. Ces manchots sont également surnommés " jackass " en raison de leur cri, qui ressemble un peu à celui d'un âne.

Puis nous continuons sur le rivage, où des babouins énormes se faufilent entre les maisons. Nous décidons quand même de pique-niquer dans le coin. Nous rentrons tôt pour apprendre que l'excursion aux requins se fera bien dimanche. Nous avons exceptionnellement réservé une vraie chambre pour cette nuit, le luxe quoi : baignoire, matelas mœlleux…Ca change un peu du camping ! ( Hermanus Backapcker: "Offre promotionnelle" sortie requin réservée = chambre à moitié prix).

 
 

30 Septembre
Sortie Grands Requins Blancs

Notre rendez-vous à Kleinbaai pour l'excursion est prévu à 11h. En attendant, nous traînons dans les environs, achetant des souvenirs sur le thème des requins. D'autres bateaux partent en mer et je me rends compte que la mer est très grosse. Mon " mer calme " ne sera pas de trop. Les autres participants prennent un copieux petit-dej.

Nous partons finalement à midi avec 10 autres personnes. La mer est effectivement déchaînée et nous sommes obligés de nous tenir fermement aux barres du bateau qui vibre de tous les côtés. C'est assez angoissant. Nous arrivons au site de mouillage et nous commençons à tanguer fortement dans la houle. Le mal de mer commence alors à se faire sentir.

Nous sommes les premiers à descendre dans la cage, sans trop de frayeur finalement. Certains se sentent mal (voire très mal) et sortent de la cage, vaincus par le mal de mer. Moi j'ai juste le temps d'apercevoir la queue d'un beau requin avant de sortir à mon tour. Tout le monde est malade.

Mais nous essayons quand même de profiter du beau spectacle offert par les requins qui tournent autour du bateau. 2 essaieront même d'attraper l'appât hors de l'eau. On peu ainsi admirer leur tête de tueur. Après 3 heures sur l'eau, le retour est annoncé. Tout le monde se réjouit de pouvoir poser le pied à terre. Ce n'est que quelques temps après que nous pourrons finalement profiter des images que nous avons en mémoire. La nuit sera l'occasion de nous repasser le film de cette journée éprouvante.

 
 

1er & 2 Octobre
Le Cap et sa Péninsule

Nous rendons visite d'abord aux manchots du Cap de Boulder. Ils vivent sur la plage en bonne entente avec les humains qui bronzent. Cette promiscuité est assez surprenante.

Puis nous passons le reste de la journée au Cape Point National Park, sous les nuages, pour voir le Cap de Bonne Espérance et les phares qui protègent les bateaux.

Nous empruntons le sentier qui longe les falaises et qui mène de Cape Point au Cap de Bonne espérance. À nouveau le vent fort nous accompagne. Malheureusement, nous ne pourrons aller jusqu'au phare du bas, les rafales soufflant vraiment trop fort. Un peu de la Bretagne…Nous observons peu d'animaux, à part une autruche et des troupeaux de touristes japonais.

Le lendemain, nous rendons notre véhicule et nous visitons la ville du Cap à pied. Tout d'abord le centre ville et le quartier malais très coloré, puis le Waterfront où nous passons notre dernière après-midi en Afrique du Sud. Une otarie vient nous dire au revoir dans le port.

Avant de partir, nous vivrons quand même notre dernière aventure grâce à notre chauffeur de taxi roulant sans permis et arrêté par la police, en essayant de doubler entre 2 files ! Un épisode pittoresque… avant notre long retour vers la France.

 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu