Récit Bali 3 - Suivez les 3 M, une famille en vadrouille

Aller au contenu

Menu principal :

Voyages > Bali 2010
 
 
Nauplie

Mardi 5 et Mercredi 6 Octobre
Découverte de Nusa Lembongan, et Nusa Ceningan

Ce matin nous avons décidé de retourner au marché pour l'achat de quelques souvenirs. Curieusement, les prix étaient plus bas que la veille au soir.
Puis vers 10 heures en route pour Sanur afin d'abord de rendre notre valeureux véhicule. Sur la route, Quentin réussit quand même à prendre un sens interdit.... Nous faisons demi tour sans dommage.
Notre loueur nous dépose au port de Sanur pour un embarquement vers l'ïle de Nusa Lembongan.
A pleine vitesse, le bateau nous amène en 30 minutes sur la plage de l'île. Nous débarquons et rejoignons l'hôtel Bunga Bungalo qui était retenu. Bien placé, au bord de l'eau, on y sera bien.

Nous allons faire une première sortie plage, à Mushroom Bay, après avoir mangé dans un warung. La route est un peu longue et Mathieu fait du scooter-stop pour y arriver.
Snorkeling ou baignade pour certains et farniente pour d'autres. Les jeunes décident de prendre des scooters pour le retour. Papa et Maman rentrent à pied par de petites routes.
Repas au restaurant de l'hôtel. La mer est forte.

Le lendemain, c'est quartier libre pour la journée.
Levés les premiers, Maily et Quentin vont chercher leur planche pour affronter les vagues. Quentin y retrouve un collègue (Sylvain) habitué de Bali. Les vagues sont bien hautes et le courant assez fort. C'est la première fois qu'ils surfent au dessus d'un massif corallien.

Mathieu et moi louons un scooter pour faire le tour de l'île et de celle de Ceningan. Ceningan nous surprend avec ses côtes de falaises noires, creusées par la houle. Nous découvrons, tapi dans la végétation, un temple face à la mer, caché aux yeux de tous. Nous admirons les vagues également à Ceningan Point. Puis nous repartons faire du snorkeling sur la même plage qu'hier, Mushroom Bay. Mais décidément le courant y est trop fort pour profiter pleinement du lieu.

Quant à Papa et Maman, c'est à pied qu'ils se dirigent vers la mangrove en traversant des villages de pêcheurs qui pratiquent en outre la culture d'algues. Un pêcheur leur propose un voyage en barque au coeur de celle-ci. Ils eurent le bonheur d'apercevoir un iguane et un oiseau bleu bien proche du martin pêcheur. Ensuite ils vagabondèrent sur les petites routes de Lembongan et Ceningan en traversant des villages bien typiques. Ils eurent le bonheur de pouvoir entrer dans la cour richement décorée de deux maisons.

Comme nous nous plaisons sur l'île, nous décidons  à l'unanimité de rester une journée de plus sur l'île.

 
 
Hydra

Jeudi 7 et Vendredi 8 Octobre  
Snorkeling et Mangrove à Nusa Lembongan

Jeudi : Lever de bonne heure car Mathieu, Papa et moi avons retenu un bateau pour faire du snorkeling, direction Nusa Penida.
Le site de SD Point est superbe pour les coraux, moins pour les poissons. Par contre au deuxième spot, Toyapakeh, c'est l'inverse. Nous passons plus de 2h dans l'eau, ce qui est épuisant, mais au vu des magnifiques poissons observés, nous sommes complètement épanouis…

Pour Maman, restée à l'hôtel, c'est lecture face à la mer, sous la protection du auvent du Bunga Bungalo, car cette matinée est pluvieuse.

Quant à Maily et Quentin ils renoncent au surf pour le matin vue la hauteur des vagues. Ils louent donc un scooter et vont eux aussi visiter la mangrove et faire un peu de baignade au large.
L'après midi, c'est ramassage de coquillages pour Papa et Maman, jaloux de ceux que Mathieu a trouvé la veillle à Mushroom Bay. Il faut dire que chaque marée haute amène sa nouvelle moisson de coquillages.

En fin de journée, Maily et Quentin repartiront taquiner la vague, emmenés sur place par un petit bateau.
Le soir dégustation de brochettes de poulet à la cacahuète (chiken saté) dans un tout petit warung local.

Vendredi, très tôt, c'est  à dire dès le lever du soleil, Quentin est déjà sur le poste d'observation de la vague mais la mer est encore bien basse, Il faut attendre la marée montante. Alors ils se font déposer en bateau pour surfer deux bonnes heures.

Pendant ce temps, mes parents, Mathieu et moi louons des vélos et en route pour la mangrove. Visite en bateau de celle-ci, que Math et moi n'avons pas encore visitée. Au cours d'un beau parcours d'une heure,  nous apercevrons un iguane et deux varans. C'est exceptionnel. Avant de rentrer, dégustation de jus de fruits pressés.

A midi, tout le monde se retrouve pour aller manger. Puis c'est l'embarquement pour Sanur. Là, discussion acharnée avec un chauffeur pour nous emmener à Kuta, à l'hôtel de départ.
Heureusement que nos chauffeurs n'ont plus à conduire car la route est bien encombrée.
Flânerie et derniers achats pour liquider nos rupiahs.

Les 4 jeunes, nous décidons pour le soir d'inviter les parents dans un bon restaurant, le Ketupat, où nous mangerons pour une fois un peu plus varié que tous les autres soirs. Il faut dire que la carte des menus affichent une centaine de plats tous plus allechants les uns que les autres. Un régal pour notre dernier soir à Bali...

 
 

Samedi 9 Octobre
Vol retour via Kuala Lumpur

Tranquillement nous nous levons et nous préparons. Tout aussi tranquillement nous déjeunons. Je m''informe auprès de la réception du véhicule retenu la veille pour nous amener à l'aéroport. Quiproquo, le véhicule n'est pas là, le réceptionniste n'est au courant de rien. Panique à bord.

Après avoir attendu vainement soit la voiture soit un taxi commandé par l'hôtel, Mathieu et moi nous précipitons dans la rue pour trouver un transport. Tout est possible à Bali, Après discussion, un minibus nous amène à l'aéroport à toute vitesse. Ouf.

Arrivée à Kuala Lumpur à 15 heures 30. La jeunesse décide de faire un tour à Kuala Lumpur puisque l'avion est à reprendre après 23 heures. Maman rechigne un peu. Nous passons la douane, faisons du change et prenons le train, puis le métro  qui nous mène jusqu'au centre moderne de la ville pour y admirer les tours jumelles Petronas.  Nous reprenons le chemin du retour avec un arrêt au centre historique et dans le quartier chinois. Nous dégustons fruits et gâteaux locaux, sur les conseils de Maily. Excellent. De retour à l'aéroport, nous cassons une croûte avant l'embarquement pour un long vol de 12 heures pour Roissy.

Puis ce sont les aux revoirs, d'abord à Quentin et Maily en partance pour Annecy, puis à Maman et Papa qui nous quittent direction Lille.

 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu